René Momo est un ancien employé du Service industriel de la ville de Genève, passionné par l'informatique en général, il a décidé de créer un journal virtuel. Aujourd'hui habillé comme "Monsieur Loyal " de la piste aux étoiles", il a le plaisir de vous présenter son "site ".

Tech.Gazière

Humanitaire

Genève Insolite

Ggmissf

Famille

Diaporama

Expo 00

Divers

Le gaz de houille

L'histoire du gaz à Genève

L'explosion de l'usine à gaz de Genève en 1909

Les navires méthaniers


Lettre d'Harald Pfeiffer

l'orphelinat

La lute contre la pauvreté

Nouveaux évènements 2001

Nouvelles de Harald Pfeiffer 2003, 7500 kilomètres à travers l'Afrique. Consctruction d'un Hôpital en Sierra Leone

          Dernière minute : Nouveaux évènements 2004

          Page 1 - Page 2 - Page 3


La délocalisation d'une Méridienne du temps moyen sur la Tour de l'Ile : Un vestige de l' Exposition Nationale de Genève 1896


Découvrez les dirigeables : les deux Graf Zeppelins ont souvent sillonné le ciel de Genève. Il survolait la ville à très basse altitude.


L'Escalade, le Duc de Savoie, Charles Emmanuel piégé par les genevois et le roi de France Henri IV. L'Escalade : Plaidoyer pour une autre histoire


Histoire du parc des Eaux-Vives : Véritable écrin de verdure, face au lac, le parc des Eaux-Vives est l'un des plus beaux joyaux genevois.


Visite de la galerie technique

Visite de la station d'épuration d'eau du Prieuré

La légionnelle

Glossaire électro-nucléaire

Projet d'avenir : Swissmetro, le train à grande vitesse


Rose des sables

Concert au Signal de Bougis (prochainement)

les bergers belge, chiens de Sorens


Vol au-dessus des Alpes

Le petit Train de la vallée de la somme


Comment on fait nos grands parents (prochainement)

Chalamala (prochainement)

Le diaporama (prochainement)

Le village Suisse, exposition nationale - universelle de Paris

A la découverte de l'exposition nationale Suisse de 1896


Légendre Tyrolienne

Les chamois

De l'eau douce sur l'île des Embiez

Au monde des tonneaux et bouteilles

Après 77 heures et 8 minutes de vol l'Hindenburg qui a parcouru 7.150 km. arrive à Lakehurst le 6 mai. Il est 19 heure (heure américaine), on vient à nouveau d'essuyer un violent orage, tout est prêt à terre. A bord l'équipage lâche les cordes de sécurité. Les passagers font des saluts. Le Zeppelin glisse dans le ciel vers le mât d'arrimage. Puis tout se passe très vite. Une petite flamme apparaît au-dessus de la queue puis en quarante secondes il ne reste qu'un immense débris enflammé. 36 personnes tuées, 62 personnes survivent de ces quarante secondes d'enfer. Sabotage ou charge électrique sont-ils la cause de la catastrophe ? L'enquête officielle attribua le désastre à une ''décharge d'électricité statique''. (Feu de Saint-Elme). Mais l'opinion mondiale qui se passionna pour l'affaire mit immédiatement en doute cette conclusion. En effet, l'Hindenburg, symbole éclatant de la puissance renaissante du Reich allemand fut vraisemblablement victime d'un attentat. On en est convaincu lorsqu'on lit le livre écrit par Michael M. Mooney « Le dirigeable Hindenburg ».

Il s'agit d'un compte rendu détaillé minute par minute du dernier vol de ce géant des airs. Pour ce sabotage, le détonateur de l'explosion était programmé quatre heures à l'avance. Le mauvais temps retarda l'arrivée et le débarquement des passagers. Le plus grand des zeppelins fut surpris lors des manœuvres d'atterrissage. Les Américains ont convenu avec les Allemands de ne pas envisager le sabotage. Les ordres de Georing étaient clairs : « ne rien découvrir ». L'honneur de détruire un symbole du Reich ne pouvait être l'œuvre d'aucun mortel. « Ce fut, déclara le chef de la Luftwaffe, un acte de Dieu ». Le 8 mai 1937 le Graf Zeppelin de retour sans histoire de Rio fut désarmé. L'année suivante le Graf Zeppelin II fit le tour des côtes anglaises pour « tester» les radars britanniques. Alors je peux rêver d'être le passager qui décrit ses sensations : Tout soudain le ballon monte dans le ciel sans bruit et sans vibration, à terre les gens qui ont lâchés les amarres nous saluent deviennent bizarrement tout petits. Au bord du lac les maisons de Friedrichshafen apparaissent étonnamment bien rangées et le monde s'agrandit, il prend toute sa dimension au fur et à mesure de l'ascension…. À droite les montagnes du Tyrol, au sud La Suisse et le Säntis, etc.

Par contre les objets de navigation sont obsolètes, seulement une boussole, un sextant, une paire de jumelles…des balises-radios existaient. (suite aux années trente, la guerre et le spatial ont fait énormément progresser ces disciplines). Maintenant, la fascination des dirigeables se mouvant comme suspendu à un fils demeure. L'apparition de nouveaux matériaux génèrent des techniques plus élaborées et à nouveau un appareil vole : le Zeppelin NT Skyship. Réveilles-toi ! tu visites un musée. Sur tout le parcours prends le temps d'ouvrir les fenêtres- vitrines consacrées à la technique qui sont mises à ta disposition. En passant devant j'apprends à connaître l'évolution et le f onctionnement de la physique des aérostats. Le principe des plus légés que l'air est originaire de France.

Tourisme à Genève

Genève est une des villes Suisses les plus connues. Chef-lieu du canton de Genève, la ville est le siège de nombreuses organisations internationales comme l’OMS, le CICR ou encore l’OMC. Si Genève est un haut-lieu de la politique et de l’économie, elle n’en est pas moins une ville touristique. Parmi les lieux favoris des touristes on retrouve notamment le prestigieux jet d’eau de Genève, le siège européen des Nations Unies sans oublier la vieille ville.

Le jet d’eau, au large du lac Léman est un des symboles les plus remarquables de la Suisse. Il était à l’origine installé pour résoudre les problèmes de surpression du débit d’eau, utilisé à des fins industrielles et domestiques. Le jet d’eau, d’une hauteur de 30 mètres devient peu à peu une curiosité touristique. La hauteur moyenne du jet d’eau a depuis été multipliée par 5. Le symbole du jet d’eau de Genève peut être assimilé à celle de la Tour Eifel en France. Le jet d’eau fonctionne entre le mois de mars et d’octobre. Pour des raisons d’entretien et de sécurité, les vannes sont fermées en dehors de cette période. En effet, le jet d’eau est tellement puissant avec ses sept tonnes d’eau qui sont expulsées chaque seconde.

Dans l’histoire, Genève est le premier siège des Nations Unies à son établissement en 1946. Si le siège a depuis été déplacé à New York, le Palais des Nations en est désormais le siège européen. Il est également ouvert aux visites de touristes. Le Palais est étendu sur une surface de plus de 45 hectares. On peut y admirer diverses œuvres d’art offertes par des artistes, des mécènes ainsi que des Etats membres. Le touriste sera notamment surpris de se trouver nez à nez avec des paons. Ces oiseaux y sont élevés selon la volonté des derniers propriétaires du lieu, avant d’en faire don à la ville de Genève. Le point culminant de la visite reste bien entendu la découverte de la salle des Assemblées. Le Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est également ouvert aux touristes.

Genève est une ville remplie d’histoire et c’est avec plaisir qu’on découvre la vieille ville et ses nombreux monuments. Il faut impérativement faire le détour auprès des églises de la vieille ville. La plus vieille étant la Cathédrale Saint Pierre, construite au 4e siècle. Elle a d’ailleurs été inscrite dans la liste d’honneur du patrimoine européen en vertu de sa présence historique. Pour la petite histoire, la cloche de la Cathédrale sonne toutes les minutes de 15h à 15h30 le premier jour de la session parlementaire. L’église Saint-Germain pour sa part date du 15e siècle. L’édifice a la particularité de disposer d’un cadran solaire à l’extérieur du mur de sa sacristie. Au pays des montres et horloges, la curiosité vaut bien le détour.

Avant de quitter Genève pour une partie de Sex Zürich de http://www.and6.ch , il faut passer par le musée Ariana. L’endroit est parfaitement indiqué pour les passionnés de céramique et de verre. On a notamment l’occasion d’y admirer plus de 25 000 pièces réalisées en céramique et en verre. Une collection étalée sur 12 siècles de tradition inscrite dans l’art du feu.

Nouvelles de Harald Pfeiffer 7500 kilomètres à travers l'Afrique. La construction d'un hôpital en Sierra Leone. Bonne nouvelle, la dalle du rez de l'hôpital est coulée.


La délocalisation d'une Méridienne du temps moyen sur la Tour de l'Ile : Un vestige de l' Exposition Nationale de Genève 1896


L'Escalade Le Duc de Savoie Charles Emmanuel piégé par les genevois et le roi de France Henri IV 1602 L'Escalade Plaidoyer pour une autre histoire


Découvrez les dirigeables : les deux Graf Zeppelins ont souvent sillonné le ciel de Genève. Il survolait la ville à très basse altitude.


Découvrez le site de Werner et Heidi Bayer, les photographies du bout du monde, australie, Allemagne, nouvelle Zélande.